Quantcast

La Mutuelle Familiale de l'Ile de France

IMPOSSIBLE d’Attraper ces « mouches volantes » !

29 janvier 2013

en permanence dans votre champ visuel. Les spécialistes parlent de « mouches volantes », de « corps flottants » voire de myodésopsie. Si elles peuvent provoquer l’inquiétude, ces mouches sont le plus souvent, sans gravité.

Les myodésopsies sont relativement courantes, notamment chez les myopes. Dans la grande majorité des cas, elles sont davantage une source d’inconfort que de trouble réel. Ces taches correspondent en fait à une forme de condensation du vitré, cette substance visqueuse et transparente située entre le cristallin et la rétine. Elle représente tout de même, les 4/5 de l’œil.

« Ce phénomène est souvent une marque de l’âge », explique le Dr Jean-Luc Seegmuller, ophtalmologiste à Strasbourg. Dans de nombreux cas, « il survient aussi plus volontiers chez les myopes ».

Si ces corps flottants se « diluent » bien souvent d’eux-mêmes, il peut arriver – rarement – qu’ils annoncent un décollement postérieur du vitré pouvant conduire à une affection de la rétine. A la moindre inquiétude donc, « si ces corps flottants prennent notamment la forme d’une pluie de suie, il faut se rendre chez un ophtalmologiste ». Sans attendre.

 

Source : Interview du Dr Jean-Luc Seegmuller, ophtalmologiste à Strasbourg

Retour